28.07. – 04.08.2012 Turku – Turku

Quand arrive la valise d’Akki?

Skipper: Urs
Equipage : Akki, Andy, Christophe, Philippe et Corinne

 

Samedi 28 juillet
L’équipage se retrouve au complet sur le Rollings Swiss II à Turku à 11 heures du matin. La seule absence remarquée est la valise d’Akki qui n’a pas suivi sa propriétaire.
Le départ est quelque peu différé pour permettre à Akki d’aller acheter quelques affaires indispensables pour quelques jours.

A 15 heures, nous appareillons enfin tout en admirant la nouvelle garde-robe de notre coéquipière. Direction Nauvo que nous atteindrons déjà après 35 miles de navigation. Grande affluence dans le port. Nous nous amarrons à couple avec un voilier dont l’équipage est entièrement féminin. Pour le remercier de son accueil, nous leur offrons une bouteille de rouge de Neuchâtel.

Le port est très animé, c’est pour la plupart des Finlandais le dernier jour des vacances et ils en profitent pour faire la fête jusque tard dans la nuit.

Le repas du soir nous réserve une surprise : les poissons cuisinés par Corinne se révèlent immangeables car beaucoup trop salés.

Cela incite une partie de l’équipage à aller étancher sa soif au bistrot du port, affrontant courageusement le gros orage qui nous tombe dessus.

Dimanche 29 juillet :
Réveil en douceur et sous le soleil. Les navigateurs se remettent de la fête de la veille au soir et personne ne bouge dans le port avant 9 heures 30.
Après un petit déjeuner copieux, visite des alentours du port. Nous découvrons une jolie église du 17ème siècle entourée par un cimetière.

Toujours sans nouvelle de la valise, nous nous dirigeons vers le port de Sottunga qui offre un très grand contraste avec le port de la veille. Ici le port est bien plus petit, il n’y a que peu de bateaux et l’ambiance y est très calme. Le silence règne sur les lieux.
Une excursion sur terre ferme nous permet de découvrir à nouveau une jolie église en bois. Dans les forêts recouvertes d’une épaisse couche de mousse et de lichen nous découvrons des chanterelles qui complèteront agréablement le repas du soir.

Mardi 30 juillet
Réveil sous une petite pluie fine qui accentue encore le silence du lieu.
Nous levons l’ancre à 10 heures direction Mariehamn où Akki va pouvoir récupérer sa valise.
Le temps se lève peu à peu mais il reste encore pas mal de houle qui met l’estomac de la cuisinière à rude épreuve.

Le Rollings Swiss II doit se dérouter en toute hâte pour éviter un gros ferry qui le talonnait. Ouf ! Nous ne sommes pas passés loin!

Nous arrivons à Mariehamn sous un soleil éclatant. Nous admirons là deux magnifiques 4 mâts qui mouillent tout près de notre place.

Akki a enfin retrouvé sa valise. Nous terminons la soirée dans un restaurant du port.

Mercredi 31 juillet
Le soleil est avec nous encore aujourd’hui. Départ de Mariehamn en direction de Kastelholm par une bonne brise et sous un soleil radieux.

Nous arrivons à 15 heures 30 dans le joli port très soigné de Kastelholm, ce qui nous permet de visiter les alentours. Nous visitons le château ainsi qu’un parc où sont construites des maisons anciennes typiquement finlandaises. On peut y voir notamment quelques moulins à vent et de vieilles fermes.

Jeudi 1er août,
Départ de Kastelholm à 10 heures en direction de lappo
Navigation assez délicate notamment un passage entre 2 petites îles très rapprochées.
Le port de Lappo est un port sans attrait particulier.

Cependant, nous observons fascinés le ballet incessant des ferrys déposants sur l’île tout ce qui est nécessaire à la vie des habitants.

Nous admirons la pleine lune qui se lève dans un ciel encore clair.

Vendredi 2 août
Après un petit déjeuner très copieux vu ce qui reste dans le frigo : attention au verdict de la balance au retour ! Nous quittons le port de Lappo pour revenir à Nauvo. L’objectif étant de nettoyer le bateau et de faire le plein (eh oui, malheureusement notre voyage est bientôt fini).

Le port de Nauvo est beaucoup plus calme cette fois-ci. Nous trouvons facilement une place car pour les finlandais aussi, les vacances tirent à leur fin.

Samedi 3 août
Les tâches sont distribuées, chacun s’active qui au nettoyage, qui à l’inventaire.
Un petit tour à la pompe et nous voici parti pour notre dernière étape ; retour à Turku.

Après un repas au restaurant Italien chez Sergio, nous passons une dernière nuit sur le bateau. Au petit matin chacun s’en va chez lui des souvenirs plein la tête.

Résumé par Corinne